Le climat (août)

L'été -août en particulier- n'est pas une saison spécialement propice pour se rendre aux Bahamas étant donné que c'est la saison cyclonique! Néanmoins on a eu beau la plupart du temps, avec quelques petites averses et des nuages de temps à autre. On s'est tapés un seul énorme orage; évidemment quand on était en plein footing à une bonne heure du bungalow (ben oui sinon c'est pas drôle...). Sinon niveau température il fait bien chaud comme il faut, mais avec de l'air donc c'est supportable. 

Le plein de bleu^^

La location de véhicule

Grand Bahama est étendue -160km de long- mais tout est concentré à l'ouest. Je ne suis pas sûre que la partie est de l'île vaille le coup d'être visitée (mais à confirmer), j'ai l'impression que c'est essentiellement de grandes zones de végétation. Du coup on s'en sort très bien avec un scooter. On peut en louer notamment à Port Lucaya mais ce sont des scooters à kékés qui dépassent difficilement les 40-50 à l'heure. En plus ils sont chers et en mauvais état, une fois on a dû appeler le numéro d'urgence qu'on nous avait donné car on est tombés en rade! Cela dit c'est un mode de déplacement sympa et on peut quand même rayonner avec (no soucy par exemple pour rallier le Lucayan National Park depuis Freeport). 
Sinon il y a plein de taxis pas trop chers, si vous prévoyez de farnienter et de ne pas trop bouger ça peut suffire. Ils sont très gentils (ça change de nos forcenés de taxis parisiens...) et vous pouvez très bien relever le numéro de l'un d'eux pour l'appeler quand vous en avez besoin.



Les gens

On les a trouvés adorables! Très cools, très souriants et très gentils avec les touristes; vraiment ça fait du bien de côtoyer des gens comme ça. Finalement c'est dans un bar tenus par des expats qu'on s'est faits arnaquer!


Les trucs à faire

Evidemment l'activité principale de Grand Bahama reste la plage. Je vous conseille d'aller à Fortune Beach, c'est incontestablement la plus belle de l'île (et sauvage avec ça). L'eau y est incroyablement chaude et on a même pu voir des raies! Les resorts proposent des activités nautiques : kayak, jet-ski, etc.
Côté nature, vous pouvez aller faire un tour au Lucayan National Park, pas extraordinaire mais sympa pour une excursion à la journée. Prévoyez le pique-nique sur la plage et préparez-vous à voir débarquer plein de ratons-laveurs gourmands! Sinon il y a aussi le Rand Nature Center, un genre de petit éco-parc dont on fait rapidement le tour mais qui est sympa. 
On a été très surpris de la désertification de Freeport...Depuis l'ouragan de 2004 tout tourne au ralenti et du coup il n'y a rien à y faire. 



Notre logement

On a loué ce bungalow et on n'a pas regretté! Certes il est tout petit, mais d'une part on est bien tranquilles tout en n'étant pas trop loin de Port Lucaya et de Freeport, et d'autre part on est à vingt mètres à peine de Fortune Beach.  Il y a même un barbecue et vous pourrez vous prendre des apéros en admirant le coucher du soleil sur la plage, car les propriétaires y ont installé une table. So romantic...

 L'adorable petite cuisine



Grand Bahama sans gluten et sans lactose

Finalement on n'a mangé qu'une seule fois au restaurant, encore que c'est un bien grand mot pour désigner le bar de plage où j'ai dégusté le conch, une spécialité locale. Donc je ne sais pas trop ce que proposent comme nourriture les établissements. Pour info le seul supermarché (Salomon) qu'on a trouvé était près de Port Lucaya  sur Sea Horse road. Et il est très bien achalandé, sauf en chocolat!






Libélés : , , , , , , , , , , .
Vous pouvez laisser un commentaire et suivre les réponses grâce à son flux RSS 2.0.

0 commentaires: