Le climat (novembre)

Le moins que l'on puisse dire c'est que j'ai eu un temps magnifique! Le ciel était bleu presque tous les jours et il a fait clairement chaud, surtout à Kaohsiung mais Taipei n'était pas en reste. J'ai sué à grosses gouttes la plupart du temps, donc prévoyez des vêtements légers à porter. Heureusement que les métros sont climatisés...Le soir par contre c'était beaucoup plus agréable, j'en ai profité pour ressortir presque tout le temps. 

Les lanternes qui volettent dans l'azur à Shifen

Les gens

Lors de mon premier trip j'avais déjà pu me rendre compte à quel point les Taïwanais sont gentils, mais alors quand on est une nana seule ça dépasse la gentillesse pour frôler la protection chevaleresque! Ils n'ont clairement pas l'habitude de voir des femmes voyager seules, donc ils se mettent en quatre pour vous faciliter la vie, voire s'inquiètent pour vous...J'ai carrément dû parfois recadrer un peu les choses pour être tranquille! Evidemment on se sent en sécurité partout, même la nuit.
Bref les gens sont  avenants, chaleureux et c'est un réel plaisir de les côtoyer.



Mes apparts

A Taipei j'ai loué cet appartement. Il est super bien situé pour vadrouiller -le quartier est un peu huppé- et la bouche de métro est au pied de l'immeuble, je ne pouvais rêver mieux. Les propriétaires sont sympas comme tout. L'appart en lui-même est spacieux, propre et il y a même un gardien H24 en bas de l'immeuble.  La seule chose que je n'ai pas aimée c'est qu'il n'y avait que de la lumière artificielle...Eh oui, comme souvent dans les grandes métropoles asiatiques la fenêtre donnait sur un mur, youhou! 





A Kohsiung j'ai loué celui-ci au MB Hotel. Ca fait plus hôtel avec réception et tout. Je l'ai trop kiffé, la déco était à croquer!! Trop mignon, avec une vue à couper le souffle (tu penses, au 30ème étage sans vis-à-vis!), hyper clair et agréable. Je m'y sentais si bien que je suis même restée une soirée entière à glander. Le métro était à un peu moins de 10 minutes à pied et il y avait un K-Mart juste au coin. Je recommande sans hésitation aucune! 



J'avais trop envie d'embarquer le petit siège pour Pasmo!
  
 
La vue de ouf!



Les choses à faire

Je n'ai pas fait que de la ville, loin de là! En fait la nature se trouve aux portes  de ces deux grandes métropoles, donc même sans louer de voiture on peut faire de supers randos et admirer de très jolis paysages juste en prenant le métro ou le bus. J'ai adoré ce contraste.
Taipei et Kaohsiung sont deux villes très agréables (bien plus que les villes du nord ou Tainan par exemple). Elles ont une vraie richesse culturelle et c'est très sympa de s'y promener, de jour comme de nuit. Plein de choses s'offrent à voir: temples, quartiers où il fait bon flâner, marchés de nuit, parcs, curiosités artistiques, buildings illuminés, etc. 
Le réseau de transport public fonctionne tip-top et le métro en particulier est facile à utiliser. Les bus sont un peu plus galères car il y en a peu, donc regardez bien les horaires aux arrêts (on peut s'y fier). J'ai parfois eu du mal à me repérer au niveau des rues mais c'est surtout car j'avais des cartes pourries (cartes à toutous) et qu'en sus j'ai un sens de l'orientation assez déplorable...

La mangrove à quelques stations de métro!


Taiwan sans gluten et sans lactose

Ce fut le seul bémol de ce voyage: une vraie galère!! Pourtant j'avais prévu ma fiche traduite avec les images et tout, mais entre la panure et la sauce soja qui se glissent partout, j'ai vraiment eu du mal à manger (et pourtant à l'époque je n'étais même pas encore végétarienne). Comme souvent en Asie ils ont du mal à vous combiner un plat si celui-ci n'existe pas dans la carte (cf le grand conciliabule aux alentours de Guandu Temple...) et rechignent à faire dans la simplicité. 
J'ai pas mal mangé dans les Seven Eleven & co des onigiri, des chips et des fruits. Sur les marchés de nuit c'était plus simple car je pouvais voir comment ils préparaient. Mais les restos oubliez; même avec mon pote Kai y avait toujours un truc qui n'allait pas. J'ai parfois eu faim ou alors j'en avais marre de manger toujours la même chose, au final j'ai fait peu de vrais repas pendant ces dix jours...Mais bon je n'ai pas été malade et j'ai fait des trucs fabuleux alors ça valait le coup!
 
 Les fruits du dragon au rouge éclatant
 Les drôles de trucs qui trempent toute la journée...
 Les onigiri; je ne pouvais plus les voir en peinture à la fin du voyage!
Barquette à composer dans les étals de street food 




Libélés : , , , , , , , , , , .
Vous pouvez laisser un commentaire et suivre les réponses grâce à son flux RSS 2.0.

2 commentaires:

    Gégé a dit…

    Ton blog est toujours mon incontournable bible en matière de pâtisserie mais j'y lis aussi toujours avec grand plaisir les récits de tes voyages ! À très bientôt j'espère !

  1. ... le 1 novembre 2016 à 15:41  
  2. Pralinette a dit…

    Merci gégé, ça fait plaisir de lire ton petit message! :) J'espère que tout roule pour toi

  3. ... le 1 novembre 2016 à 17:00