J'adore les recettes de Perle en Sucre, je ne suis jamais déçue du résultat. Du coup j'ai repris sa recette de carrés en la modifiant pour l'alléger en matière grasse et en sucre. Le résultat est vraiment délicieux! On sent bien les fraises, la pâte croustille, mais pour autant cela reste léger (attention danger du coup de finir tout le plat!). La prochaine fois je teste avec des myrtilles! 

Pour une version sans gluten comme moi: farine de riz. J'ai utilisé des fraises surgelées que j'avais légèrement tiédies pour les ramollir un peu (mais sans les décongeler totalement).


(Pour 8 carrés)

- 170g de farine
- 60g d'huile de tournesol
- 70g de cassonade
- 1 grosse pincée de levure
- 2 CS d'eau
- 1 CS de lait végétal (riz pour moi)
- 250g de fraises
- 10g de fécule de pomme de terre (ou Maïzena)
- 1 cc de jus de citron


La pâte 

1) dans un saladier, mélanger la farine avec la levure et 50g de cassonade
2) ajouter l'huile, le lait de riz et l'eau; mélanger pour obtenir une pâte homogène légèrement friable (rajouter un peu de farine si la pâte est trop collante; ou du lait végétal si elle est trop sèche)

La garniture aux fraises

1) mélanger les fraises avec 20g de cassonade, le jus de citron et la fécule

Montage

1) étaler les 2/3 de la pâte au fond d'un petit moule rectangulaire en la tassant bien
2) verser la garniture aux fraises en en mettant bien partout (ce n'est pas grave s'il y a du jus)
3) émietter grossièrement le reste de pâte sur la garniture aux fraises
4) faire cuite environ 30 min à 180° (le crumble doit être bien doré)
5) laisser complètement refroidir avant de couper en carrés







 

Bambou est venu rejoindre la famille! Ce beau lapinou (adopté via l'association Gamelle sans frontière) au style surfeur avec sa mèche au vent et ses yeux bleus a fait craquer notre demoiselle Luna...Après un petit temps d'adaptation où monsieur nous l'a joué patriarcat dominateur, les choses se sont arrangées et les deux cohabitent maintenant parfaitement. C'est même le grand amour! 



Chacun ses appartements en cas d'embrouille! 








 


Le café et le rhum se marient vraiment bien! Dans ce cake, ces deux saveurs s'harmonisent sans prendre le pas l'une sur l'autre. Tout moelleux tout bon, il se dévore aussi bien au petit-déjeuner qu'au goûter. Je me suis inspirée de la recette chez Sweet Kwisine (un blog que j'affectionne particulièrement) et je l'ai ensuite véganisée. Mes parents se sont régalés!


(Pour environ 8 tranches)

- 200g de farine
- 40g de fécule de pomme de terre
- 80g de  cassonade
- 80g d'huile
- 100g de compote de pommes
- 200g de crème de riz
- 100g café + 30g de rhum
- 2 poignées de raisins secs trempée 10 minutes dans l'eau chaude et égouttés
-1 sachet de levure


1) mélanger la farine, la fécule, la levure et la cassonade 
2) incorporer l'huile, la compote, la crème de riz, le café et le rhum
3) ajouter les raisins secs en mélangeant le moins possible
4) verser dans un moule à cake huilé et recouvert de papier sulfurisé, et faire cuire environ 50 minutes à 180° (la lame d'un couteau plongée en plein cœur doit ressortir sans pâte; couvrir de papier alu si le cake commence à trop dorer)







 


Après 2 ans à me languir de voyages lointains, la bougeotte est devenue insupportable et on s'est décidés à la dernière minute à partir au Panama! Je ne connais absolument pas l'Amérique Centrale (ni du Sud d'ailleurs), alors j'étais contente de cette découverte. Même si le Panama est avant tout connu comme paradis fiscal, c'est aussi un pays de nature, à la culture riche et mixée. Certes, la présence américaine est importante à tous points de vue, mais pour autant, il conserve son esprit propre aux influences variées (sud-américaine, cubaine, créoles...)

On a adoré notre voyage, en particulier la diversité des paysages : de la jungle, de la mer bordée de cocotiers, des paysages de volcans, une mégapole...La faune et la flore sont superbes, et les gens très accueillants. Bon je vous raconterai tout ça en détail dans les reviews ; en attendant, un petit aperçu mode teaser...


Une mégapole pleine de banques,
où on a eu des ennuis avec la police! 

Une nature superbe au parc national de Soberania

Des airbnb de folie à Gamboa

Des colocataires trop mignons dans le jardin

De belles vues sur la canopée 

Des randos à El Valle de Anton



Des cascades rafraîchissantes

Des escales sur l'autoroute pas mal du tout!

Des cabanons de rêve sur pilotis, sur l'île de Bastimentos

Des plages perdues


Et un finish en beauté sur la terrasse panoramique du Mariott!


Les reviews à suivre bientôt...



 



Mes cookies de prédilection! Pour le matin avant ma journée de coachings, ou en en-cas avant mes entraînements, c'est le top. Ils sont inspirés de cette recette de base, que j'ai déclinée en version protéinée, avec protéines de riz et beurre de cacahuètes. Perso je préfère les faire bien cuire pour qu'ils soient un peu croquants; mais à peine cuits avec le cœur fondant à la sortie du four c'est tout aussi délicieux! 

(Pour 9 cookies)

- 140g de farine
- 30g de protéines de riz
- 70 g de cassonade
- 70g de beurre de cacahuètes
- 3 CS de fécule de pomme de terre
- 3 CS d’eau tiède
- 2 CS de lait de riz (soja...)
- 1 CS d'extrait de vanille 
- 1cc de levure 
- 1 pincée de sel
- chocolat en pépites


1) mélanger la farine avec la fécule, la levure, le sel et la cassonade
2) ajouter le beurre de cacahuètes et sabler du bout des doigts
3) incorporer l'eau, le lait végétal, la vanille et les pépites de chocolat; remuer juste assez pour incorporer (si la pâte est trop sèche, rajouter un peu d'eau)
4) former des boules de pâte sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé et les aplatir un peu
5) faire cuire plus ou moins 10 minutes selon vos préférences (ils durcissent ensuite en refroidissant)




Version petits morceaux de fraises

Et cacaotée miam miam



 

Avec Noa, mon acolyte du BPJEPS et surtout meilleure amie, on a mis en place à Sarcelles un projet d'initiation à la boxe pour des femmes victimes de violences, suivies par l'association Du Côté des Femmes. Finalement ce projet se trouve pile à la croisée entre ma carrière de sociologue et ma reconversion, et je suis ravie de travailler à nouveau avec ce public que je connais bien, mais sous une autre facette.

La présentation-démonstration s'est très bien passée, les femmes étaient hyper enthousiastes et l'initiation va pouvoir démarrer en mars :)








 

Avec les gosses, je peux vraiment m'éclater niveau créativité pour leur gâteau d'anniversaire, avec comme challenge que TOUT -ou presque- se mange! 😁 Pour les 9 ans d'Aliyah c'était gâteau-poney (génoise avec crème chantilly mascarpone, fraises et pêches); et pour les 7 ans d'Izac gâteau-piscine (chocolat et vanille). La plus belle récompense c'est leurs petits yeux qui brillent en découvrant leur gâteau: "C'est vraiment toi qui l'as fait?"; ça fait chaud au cœur.

Mentions spéciale au pipping gel qui permet de créer facilement un effet "eau" avec un peu de colorant; et à la chocolaterie La Chocolline, qui fait de superbes réalisations, pas très chères au demeurant, et dont la patronne s'est montrée extrêmement aidante au regard des problèmes que j'ai rencontrés avec ma commande (je ne fais jamais de pub, donc c'est sincère).


Pâte d'amande, mikados, déco azyme et sujets en chocolat



Napolitains, pâte d'amande, bonbons, pipping gel, gaufrettes, 
déco azyme et petits chocolats